Casper le gentil fantôme : une bande dessinée de notre enfance

Casper est un personnage créé par Joe Oriolo et Seymour Reit pour les Famous Studios qui sont chargés des films d’animation de la Paramount Pictures.

Personnage préféré des enfants, Casper aura connu plusieurs vies.

Il fut adapté à plusieurs reprises en comics, en film ainsi que sous forme de jeux vidéo.

Casper le gentil fantôme une bande dessinée de notre enfance

Retour sur la vie du plus gentil des fantômes.

Le fantôme qui voulait se faire des amis

Dans Ghostbusters ou Luigi Mansion, les fantômes sont méchants, très méchants… Dans Casper, ils sont moins méchants.

Du moins, Casper est très gentil avec les humains là où ses confrères veulent juste leur faire peur.

Casper est un fantôme anticonformiste qui veut tisser des liens d’amitié avec les êtres vivants en général et les humains en particulier.

Sauf que très peu d’êtres vivants veulent de l’amitié d’un fantôme qu’il soit gentil ou pas.

À chaque fois que sa voie rencontre celle d’un coq, d’un chat, d’une souris ou d’un humain, ces derniers préfèrent prendre la fuite.

Horrifiés, on les entend s’écrier régulièrement « un fantôme ! », en s’éloignant le plus vite possible du pauvre Casper.

Las de faire peur inconsciemment à tout le monde, il décida un jour de mettre fin à ses jours en sautant sous un train.

Un fantôme peut-il mourir une deuxième fois ? Bien sûr que non, même le train a pris peur en voyant un fantôme couché sur les rails.

Heureusement, l’histoire ne finit pas là.

Le gentil personnage rencontra rapidement deux enfants Bonnie et Johnny qui acceptèrent de devenir ses amis.

Il acceptera même d’effrayer un humain afin d’aider ses deux amis et leur mère qui vivait sous la menace d’expulsion d’un propriétaire véreux.

Une bande dessinée qui a évolué avec le temps

L’histoire de Casper le gentil fantôme a beaucoup évolué depuis sa création.

L’aspect qui a le plus changé est le début de l’histoire.

Les premières versions de Casper indiquaient qu’il était le fantôme d’un petit garçon décédé à l’âge de 12 ans.

D’autres versions vont plus loin en indiquant qu’il trouva la mort des suites d’une pneumonie contractée en jouant durant des heures sous la pluie.

Par la suite, cette partie fut jugée trop triste et fut enlevée de l’histoire officielle de la bande dessinée.

Ce changement notable porte la griffe des studios Harvey Comics qui ont acquis les droits de l’œuvre dans les années 1950.

Les studios Harvey introduisirent également des personnages secondaires comme Spooky, Wendy la gentille petite sorcière et le Ghostly trio.

Une version spéciale verra Casper se porter au secours de son ami Ferdie qui était pourchassé par un chasseur et ses chiens.

D’autres versions plus ou moins fidèles à la trame originale ont fleuri les 20 dernières années.

Il s’agit notamment des Nouvelles Aventures de Casper d’Universal Studios Cartoon et de Casper’s Scare School de MoonScoop.

Des amis et quelques ennemis

L’un des premiers personnages secondaires importants de Casper est Wendy la gentille sorcière.

Comme Casper, elle aime les humains.

Spooky est le deuxième personnage secondaire à apparaître dans le dessin animé.

Ce dernier est le cousin de Casper, mais contrairement à ce dernier il adore faire peur aux humains et déteste Casper.

Le trio fantomatique est très emblématique dans l’univers du dessin animé.

Ils détestent tous les humains sauf le docteur Harvey à qui ils ne manquent pas de faire des blagues de temps à autre.

Constitués de Stinky, Stretch et Fatso qui au passage sont les oncles de Casper, ils cherchent surtout à faire changer d’avis à ce dernier concernant les humains.

D’autres personnages secondaires comme le docteur Harvey, sa fille Kat, les sœurs sorcières, Poil ou encore Madame Banshee occupent une place importante dans le dessin animé.

Conclusion

Casper, comme certains dessins animés de légende, a traversé les âges.

En fonction de notre âge, les souvenirs ne sont pas les mêmes.

Certains l’ont connu en bandes dessinées là où d’autres ne l’ont connu qu’à travers la télévision.

Une chose est sûre, Casper reste l’ami de tout le monde.


Articles connexes :

Astérix : les bandes dessinées les plus vendues en France

Dragon Ball : le manga connu du monde entier